.
.

COVID 19 

INDICATION DU TEST DE DEPISTAGE NASO-PHARYNGE : 

 

  • Vous êtes vacciné : Pas de nécessité de test RT-PCR

Le schéma vaccinal complet est obligatoire pour accéder aux Thermes sans test RT-PCR préalable. Vous devrez présenter à votre médecin thermal la preuve de votre vaccination lors de la visite médicale précédant l’inscription (certificat papier ou flash code de l’application Tous Anti Covid)

Le schéma vaccinal complet se définit par :

deux injections à au moins 3-4 semaines d’intervalle pour un vaccin à ARNm avec un délai de 14 jours après la 2e injection ;

• deux injections à au moins 9 à 12 semaines d’intervalle pour le vaccin commercialisé par AstraZeneca, avec un délai de 21 jours après la 2e injection ;

  •  une seule injection du vaccin de Janssen avec un délai de 21 jours après l’injection ;
  •  une seule injection 3 à 6 mois après une infection Covid-19 documentée (en dehors des cas particuliers).

 

 

  • Vous n’êtes pas vacciné : test RT-PCR obligatoire
  • L’accès aux soins thermaux est conditionné par l’obligation de production auprès du médecin thermal du résultat négatif d’un test RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé de moins de 72 heures.

     

    Ce test devra être réalisé avant votre arrivée en cure. Par exemple, si vous débutez la cure le lundi 24 mai, le prélèvement doit être effectué entre le vendredi 21 et le dimanche 23 mai. Attention, il faut prendre en compte les 24 à 48 heures de délai d’obtention des résultats.

     

    La présentation doit en être faite à l’occasion de la première consultation au cours de laquelle l’ordonnance de soins thermaux est délivrée. De façon dérogatoire et substitutive, dans le cas des enfants de moins 16 ans, la présentation d’un test RT-PCR sur prélèvement salivaire, réalisable en laboratoire, est admise.

     

    En l’absence de test, le médecin thermal ne sera pas autorisé à délivrer la prescription de soin et vous devrez effectuer ce test en urgence (sites locaux sur PDS SYNLAB)

.   

LISTE DES LABORATOIRES et LIEUX DE DEPISTAGE PAR GEOLOCALISATION => cliquez ICI 

pour prendre RDV auprès du laboratoire de Moutiers pour un test nasopharyngé téléphonez au : 04.56.19.03.15. 

 

 

PATIENTS A RISQUE DE DEVELOPPER UNE FORME GRAVE DE COVID 19 : 

age > 65 ans, IMC > 30, ATCD cardiovasculaires (HTA compliquée avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cerebrales), ATCD d'accident vasculaire cérebral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV, diabétiques non équilibrés ou présentant des complications, pathologies respiratoires susceptibles de décompenser lors d'une infection virale (BPCO, asthme sevère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose...), insuffisance rénale chronique dialysée, cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie), trouble de l'immunité (médicamenteuse = chimiothérapie anti cancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive, infection à VIH non contrôlée ou avec CD4<200/mm3, greffe d'organe solide ou de cellules hématopoiétiques, hémopathie maligne en cours de traitement,  cirrhose du foie au stade B au moins,syndrome drepanocytaire majeur, ATCD de splénectomie, femmes enceintes au troisième trimestre de la grossesse) => CES PATHOLOGIES NE CONSTITUENT PAS UNE CONTRE INDICATION ABSOLUE à LA PRATIQUE DE LA CURE THERMALE DANS LE CONTEXTE DE LA CRISE SANITAIRE. CEPENDANT, LES PATIENTS DOIVENT BIEN EVALUER AVEC LEUR MEDECIN PRESCRIPTEUR LE RAPPORT BENEFICE RISQUE DU TRAITEMENT THERMAL AU VU NOTAMMENT DU DEGRE DE STABILITE DE LA COMPENSATION DE LA PATHOLOGIE. 

 

 

SYMPTOMES EVOCATEURS d'UNE INFECTION COVID 19 :

FIèvre >38°C, toux sèche, difficultés à respirer, essoufflement inhabituel, perte de l'odorat, perte du goût, maux de gorge, nez qui coule, courbatures, douleurs musculaires, fatigue, altération de l'état général, (confusion, désorientation, céphalées = maux de tête), signes digestifs (selles molles, diarrhées, nausées vomissements..), en présence de ces symptomes, vous devez reporter votre cure d'au moins 14 jours, vous isoler à domicile et contacter votre médecin traitant pour réaliser un test naso-pharyngé. Si vous êtes déjà en cure, vous devez contacter votre médecin thermal pour avoir une ordonnance pour réaliser un test nasopharyngé et rester confiné dans votre chambre. 

 

DUREE DU CONFINEMENT : les patients qui ont contracté le COVID19 doivent observer un confinement d'au moins 8 jours à compter du début des symptômes. Après ces huit premiers jours, le confinement sera levé si le patient n'a plus de fièvre depuis au moins 48h et  n'a plus de diffcultés respiratoires depuis au moins 48h. (la T° doit être mesurée avec un thermomètre deux fois par jour et la disparition de la fièvre doit être constatée en l'absence de toute prise d'antipyrétique depuis au moins 12 heures)

CURE AU DECOURS D'UNE PERIODE DE CONFINEMENT : les patients ayant eu à observer une période de confinement à leur domicile avant de venir en cure thermale, ne pourront être accueillis qu'à partir du 8ème jour suivant la levée de leur confinement. Un test nasopharyngé est recommandé à l'issu de ce confinement. Si ce test reste positif, la cure thermale doit être reportée jusqu'à négativation du test. 

INDICATION DES TESTS SEROLOGIQUES (prise de sang): la serologie permet de determiner si une personne a produit des anticorps en réponse à une infection par le virus, sans pour autant statuer sur une éventuelle immunité. L'interêt de la sérologie est essentiellement épidémiologique (pour suivre la trajectoire de propagation du virus). A l'échelle individuelle, la sérologie est utile pour les patients dont les symptômes ayant débuté depuis au moins 14 jours et dont le test RT PCR nasopharyngé est resté négatif (diagnostic de ratrappage).  

 

 

 

Dr Olivier PIETRI